Uvira : 60 ans d’Indépendance en RDC, la Fondation CHIRHA pour la Paix Mondiale et la Maison du Citoyen éveillent la conscience de la crème Intellectuelle congolaise.

0 / 192

Le 30 Juin 2020, la République Démocratique du Congo fête son soixantième anniversaire d’accession à son Indépendance.

À Uvira, la Fondation CHIRHA pour la Paix Mondiale et la Maison du Citoyen ont réuni les acteurs politiques, les leaders communautaires, les organisations de la société civile et les mouvements citoyens pour méditer autour de cette journée dans la salle de réunion du centre de recherche en hydrobiologie, CRH.

Ces leaders d’opinion ont échangé sur le thème : « 60 ans après l’indépendance, sommes-nous capables de pérenniser le combat des pères fondateurs qui se sont affranchis du joug des colonisateurs » ? Quelles stratégies pour reconstruire l’identité nationale congolaise ? ».

Les participants à ces assises ont mis en exergue la gestion calamiteuse de la chose publique durant les dernières soixante années. Ç’est le cas notamment de l’impréparation politique des dirigeants, la mauvaise gouvernance, la crise d`identité, l’impunité et la culture des antivaleurs.

Lors des débats, les participants ont débouché sur une série des stratégies pouvant aider à reconstruire l’identité nationale congolaise dont entre autres un appel solennel aux congolais pour plus de nationalisme, de patriotisme et de conscience collective nationale bâtie autour des intérêts communs.

Ç’est le cas de l`Orateur principal du jour, Monsieur KIFARA KAPENDA Kyky, Maire Adjoint de la Ville d’Uvira et Initiateur de la Maison du Citoyen qui a recommandé aux acteurs sociopolitiques d’investir dans l`éducation à la citoyenneté constructive.

Tout en reconnaissant certains acquis positifs des régimes précédents depuis l`Indépendance jusqu`à nos jours; l`Etat Congolais devrait investir dans le citoyen en le mettant au centre de la transformation du pays. Ceci pour espérer un Congo meilleur dont rêve tout citoyen, a-t-il dit.

Monsieur Moïse Chirha Masonga, Coordonnateur de la Fondation, a renchéri en disant que les recommandations de ces assisses seront coulées sous forme d`une Note de plaidoyer et feuille de route intégrant tous les acteurs afin d`impulser une conscience citoyenne constructive pour l`émergence d`un Congo uni, fort et développé.

Cette activité rentre dans le cadre du projet Démocratie, Bonne Gouvernance, Sécurité, Paix et Renforcement de la Société Civile réalisé par la Fondation Chirha pour la Paix Mondiale en Province du Sud – Kivu, FCPM.

Elie Lambert KALEMBIRE

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *