Uvira : Les femmes vulnérables et en situation difficile assistées par les femmes policières de la MONUSCO.

0 / 265
  • Dans l’objectif de célébrer avec les femmes vulnérables et en situation difficile la journée internationale de la femme célébrée le mardi 10 mars 2020 à Uvira, le réseau de femmes policières de la MONUSCO a assisté les femmes déplacées des combats se passant dans les Hauts et Moyens plateaux d’Uvira, Fizi et Mwenga, celles ayant accouché en date du 8 et 9 mars et qui sont hospitalisées à l’Hôpital Général de Référence d’Uvira et deux femmes qui avaient mis au monde des triplets.
  •  Cette assistance est constituée de farine de maïs, pagnes, Savon, Jus pour ne citer que.
  • A cette même occasion, un lot de matériels d’hygiène a été remis aux autorités de l’Hôpital Général de Référence d’Uvira.
  • Pour Madame Clémence DOAMBA présidente du réseau, leur souci est de compatir avec les femmes vulnérables pour leur donner un peu de joie. Mais aussi assainir l’environnement qui entoure cette dernière. Cette représentante de ce réseau appelle les femmes à une cohabitation pacifique dans leurs communautés.
  • Le Médecin Directeur de l’Hôpital à son tour remercie cette initiative qui contribue au développement de l’hôpital. Dr François MAGUMU RUNYEMURA appelle la population Uviroise à suivre cet exemple.
  • A noter, ce réseau a clôturé une formation en fabrication des paniers en faveur des femmes détenues dans la prison centrale Mulunge d’Uvira. Il s’agit de seize femmes prisonnières qui étaient formée par l’appui du réseau des femmes policière de la MONUSCO/ UNPOL

Joséphine MUNGUBI

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *